Astigmatisme : quand la vision se déforme

Astigmatisme

Publié le : 20 août 20236 mins de lecture

Les maladies affectant les yeux et donc la vision, sont particulièrement nombreuses. Si certaines sont sans gravité, d’autres, en revanche, peuvent entraîner des conséquences assez handicapantes au quotidien. Parmi ces maladies, on retrouve l’astigmatisme. Second trouble visuel le plus fréquent en France, juste derrière la myopie, l’astigmatisme touche environ 15 millions de personnes, rien qu’en France !

Qu’est-ce que l’astigmatisme ?

L’astigmatisme est un trouble visuel qui déforme la vision de la personne qui en souffre. Concrètement, chaque œil possède, ce que l’on appelle, la cornée. Il s’agit d’une fine pellicule transparente qui a pour rôle de transmettre la lumière du cristallin jusqu’à la rétine en un seul point. Chez les personnes astigmates, la cornée est plus ou moins déformée et prend une forme ovale. Ainsi, lorsque la lumière atteint la cornée, elle se dirige vers la rétine en deux points au lieu d’un. La principale conséquence de l’astigmatisme est que les personnes qui en souffrent ont une vision floue et voient des images déformées. Au quotidien, cela peut vraiment être très difficile à vivre. Mais des professionnels tels que dencott.com, tentent de mettre au point des solutions pour aider les personnes astigmates en proposant, par exemple, des prothèses oculaires ou des lentilles de contact sur-mesure. De nos jours, les personnes astigmates sont de plus en plus nombreuses, notamment en France. Mais c’est aussi le cas dans le monde entier. C’est un trouble visuel qui est, malheureusement, beaucoup trop fréquent et souvent négligé.

Quelles sont les causes et les symptômes de l’astigmatisme ?

Beaucoup de facteurs peuvent provoquer un astigmatisme, mais il faut d’abord savoir que dans certains cas, ce trouble visuel est déjà présent dès la naissance. En effet, l’une des principales causes est l’hérédité. Si un parent, voire les deux, sont astigmates, l’enfant aura beaucoup plus de chances de l’être également. Bien évidemment, il existe beaucoup d’autres causes pouvant provoquer ce problème oculaire. Les écrans en font partie, surtout chez les enfants qui peuvent passer plusieurs heures devant l’écran de télévision, d’une tablette ou d’un smartphone. Souvent, aussi, les personnes souffrant de myopie ou d’hypermétropie peuvent être astigmates. Dans certains cas, les chirurgies de la cataracte et les greffes de la cornée peuvent déformer la cornée et donc, causer un astigmatisme. Enfin, dans de plus rares situations, l’astigmatisme est associé à une autre maladie de l’œil nommée kératocône. Au niveau des symptômes, ils sont plus ou moins importants en fonction du degré d’astigmatisme. Les cas les plus bénins ne provoquent pratiquement aucun symptôme et les personnes qui en souffrent ne le savent même pas. Lorsque le trouble est plus important, il peut provoquer des maux de tête, de la fatigue et gêne la vision, aussi bien de loin que de près. Les personnes astigmates ont du mal à bien évaluer les distances et voient très mal la nuit. Ce trouble visuel est d’autant plus handicapant chez les enfants, car cela peut nuire à leur apprentissage de la lecture et de l’écriture. Par conséquent, si vous avez l’impression que votre vision est un peu floue, il ne faut pas attendre pour consulter un ophtalmologiste. De même, faire des visites régulières chez ce praticien permettra de déceler le trouble plus rapidement afin de trouver une solution au plus vite.

Est-ce qu’il existe des solutions contre l’astigmatisme ?

Les personnes qui souffrent d’astigmatisme peuvent se tourner vers différentes options pour retrouver une vue plus ou moins normale. Ainsi, le port de lentilles de contact rigides ou de prothèses oculaires peuvent être des solutions intéressantes pour réduire les symptômes de votre trouble visuel. Attention, toutefois, il est primordial de bien choisir vos lentilles de contact. En effet, vous allez certainement devoir les porter tout au long de la journée et même en soirée. Par conséquent, elles doivent absolument être confortables et ne pas vous gêner. C’est pour cela qu’il est plus judicieux de les faire faire sur-mesure. Si vos symptômes sont très minimes, vous pouvez vous contenter de porter des lunettes. En revanche, à l’inverse, si l’astigmatisme est à un stade très avancé, la chirurgie réfractive sera sûrement votre meilleure option. Dans tous les cas, vous devez d’abord consulter un professionnel qui posera un diagnostic précis sur votre trouble visuel et qui vous aidera à trouver la solution la plus adaptée à votre situation. Si vous ressentez une gêne lorsque vous regardez quelque chose ou si vous commencez à voir flou ou déformé, n’attendez pas pour vous rendre chez un ophtalmologiste. En diagnostiquant votre astigmatisme au plus vite, vous aurez plus de chances de trouver une solution pour corriger votre vue. Au fil du temps, si vous ne faites rien, votre vue risque de se dégrader petit à petit et vous n’aurez pas d’autres choix que de passer par la case chirurgie. Alors qu’en détectant le problème tôt, le port de lunettes ou de lentilles de contact vous conviendra amplement et empêchera une dégradation progressive de votre vue. Ne négligez surtout pas l’astigmatisme, en particulier chez les enfants, car ce trouble pourra les gêner tout au long de leur vie.


Plan du site